Partagez | 

 Meterodone again !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Admin
Admin
avatarEsterionMessages : 262
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 12 Oct 2014, 08:20
Le mage sentit à peine la main de Shanka se refermer sur la sienne et la broyer, trop terrorisé par la vitre ouverte juste à côté de lui. Il se cramponnait désespérément à son épaule, sans trop réaliser ce qu’il faisait.

« Arrêtez ça ! Arrêtez ça tout de suite ! »

Il ne cherchait même plus à dissimuler sa panique. Il était trop jeune pour mourir. Il ne voulait pas être aspiré dans le vide. C’était une fin bien trop horrible, terminer sa vie écrasé sur le sol plusieurs dizaines de mètres plus bas, sur cette planète triste et grise. Il voulait revoir Hegame, ses arbres et ses fleurs. Il voulait avoir encore une chance de rencontrer Arkhanis. Il voulait avoir le temps d’inscrire son nom dans l’histoire. Abandonner tout cela si tôt était trop injuste, surtout dans ces circonstances. Si encore il était mort en menant un combat contre les forces technologiennes, en l’honneur de la magie. Mais mourir en étant monté volontairement dans l’un de ces engins du diable, c’était hors de question.

C’est alors qu’il pensa à la petite. Elle aussi devait être terrorisée. Il jeta un coup d’œil dans sa direction et la vit appuyer à son tour sur un bouton, ce qui fit disparaître la vitre de son côté. Le mage poussa un nouveau cri, resserrant sa prise sur l’épaule de l’alchimiste. Mais cette gamine était folle ! Elle était en train de se suicider ! Il se dit que la situation ne pouvait pas être pire, quand soudain, il sentit un nouvel appel d’air, venant du haut cette fois. Levant les yeux, il vit avec horreur que le plafond avait à son tour disparu. Le véhicule était en train de se désagréger complètement, c’était une catastrophe !

« Nous allons tous mouriiiiiir ! »

Et cette satanée rouquine qui riait. Il en était certain à présent, elle était tout simplement démente ! Mais que lui avait-il pris de la suivre dans cette galère ? A cet instant, elle le renvoya contre la portière d’un bon coup de coude dans les flancs. Ne sachant plus à quoi se raccrocher pour ne pas être aspiré dans le vide, il se laissa glisser de son siège et se retrouva accroupi sur le plancher du véhicule, où il se recroquevilla dans son coin, les genoux contre la poitrine, la tête appuyée dessus, les bras resserrés autour. Au moins, dans cette position, il se trouvait plus bas que le rebord inférieur de la fenêtre, et ne risquait plus d’être projeté par-dessus bord. Essayant d’ignorer le vacarme tout autour d’eux, il se força à fixer le sol du vaisseau, seul partie qui semblait encore bien solidement présente, rassurante. Un peu apaisé, il attendit que le cauchemar se termine, d’une façon ou d’une autre.


Pour la Magie, pour la Raison, pour la gloire des Delfangstroem!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 12 Oct 2014, 10:07
- Yen a au moins une qui a pas froid aux yeux, ça fait plaisir à voir.

« Arrêtez ça ! Arrêtez ça tout de suite ! »

j'avoue que pour le coup, je m'amuse tellement que je n'ai pas vraiment fait attention à ce disait le mage. En fait, avec le vent rapide, les bruits de l'extérieur et tout le reste, je ne suis même pas certaine d'avoir compris ce qu'il disait. Bon, par contre, j'avais compris qu'il avait peur mais personnellement, je ne voyais vraiment pas pourquoi. C'était drôle en fait tout ça, en tout cas de mon point de vue.

Enfin, je prends soin de refermer ma fenêtre et le toit avant d'hésiter une seconde. Esterion est recroquevillé par terre alors du coup, j'appuie aussi sur le bouton de sa vitre. Comme ça, il aura moins peur. C'est dommage qu'il ne profite pas du voyage après tout. C'est pas tous les jours qu'on se promène en engin volant sur Enitope. En attendant, j'attends les explications de Shanka qui ne tardent pas à venir.

- Alors attends... ceux-là ce sont donc les vitres, celui-là le toit, celui-là c'est pour demander un arrêt imprévu au chauffeur, celui-là pour avoir de l'air frais ou chaud - tu règles avec cette roulette - et celui-là... oh il devrait te plaire. Vas-y, essaye.

« Nous allons tous mouriiiiiir ! »

Un arrêt imprévu, on en avait pas besoin. A moins que le Mage se sente vraiment mal mais pour le moment, il était encore de couleur à peu près normal alors c'est bon signe malgré tout. Le coup de l'air frais et chaud m'intrigue et je commence par triturer les boutons, juste pour voir. Kalicko se met juste devant la sortie d'air et se retrouve avec le pelage tout hérissé, frissonnant un peu sous le jet d'air d'abord froid avant de ronronner doucement sous la douce chaleur qui s'en échappe une fois réglé. Il est trop drôle comme ça.

Et maintenant, il ne reste plus que celui-là. Qui devrait me plaire selon Shanka. Alors je le presse et je guette. Qu'est-ce qui va se passer? Je n'ai pas à attendre longtemps que déjà, le sol du véhicule disparaît. Je peux marcher dessus, je suis debout mais dans le vide. C'est tout simplement impressionnant. Mon premier réflexe est d'écarter les bras comme un oiseau.

"- Je vole!!!"

Je m'amuse à travers l'habitacle, qui est pas bien grand, en imitant les oiseaux, en faisant semblant d'être funambule et tout un tas de bêtises du genre. Je trouve ça génial, en effet. Et maintenant, je m'approche du panneau des boutons et je m'amuse à tout ouvrir en même temps. L'air fait voler mes cheveux en tous ses sens, j'ai vraiment l'impression de voler pour de vrai. Puis je referme tout avant de regarder Shanka et Esterion en rigolant.

"- Je suis une grande mage de l'air. Attention: voici un terrible courant d'air !!!"

Et paf, je rouvre d'un coup les deux fenêtres, en faisant un geste théâtral qui me fait éclater d'un grand rire joyeux et sonore. Franchement, on y croit trop, c'est génial. Je referme à nouveau, le temps de reprendre mon souffle avant de reprendre la parole, des étoiles pleins les yeux et complètement dans mon délire.

"- Et cette fois, je suis la maîtresse du néant. Je vais faire disparaître cet engin du diable d'un simple claquement de doigts. Regardez bien!"

Et ce coup-ci, c'est tous les boutons d'un coup que je pousse, donnant presque l'impression qu'en effet, l'habitacle à complètement disparu. Avec en plus le souffle de la ventilation qui se déchaîne en froid/chaud, Kalicko s'amusant à tourner sans cesse le bouton de réglage dans tous les sens, on s'y croirait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Lun 13 Oct 2014, 09:54
- Arrête de brailler comme une poule égorgée, on va pas mourir !

Quelle femmelette ce mage, c'était pas croyable. Et il s'imaginait sérieusement avoir un quelconque intérêt pour Arkhanis ? Non mais franchement... Heureusement Nel était là et avec elle on pouvait s'amuser. Remarque Esterion finit par s'avouer vaincu et se planqua plus ou moins bien à terre, recroquevillé dans un coin. Tant mieux, il la bouclait comme ça et elles pouvaient continuer à s'amuser.

La gamine s'éclatait à tester les boutons alors que l'alchimiste les lui indiquait. Elle testa ceux qui envoyait des souffles tantôt chauds et tantôt froids. Le petit renard s'amusa à se mettre devant et à s'hérisser avant de ronronner. Apparemment ça lui plaisait. Shanka rigola et lui gratouilla les oreilles, il était tellement mignon.

Trêve de niaiseries cela dit, il y avait plus important : le dernier bouton ! Evidemment la petite appuya dessus et le sol disparut, enfin seulement de vue. L'alchimiste s'amusa à regarder la perspective, c'est vrai que ça donnait un peu le vertige, mais elle avait toujours trouvé ça beau. Un peu enivrant même. Elle revint sur Nel qui jouait à l'oiseau et éclata de rire en lui ébouriffant les cheveux. Son numéro continua d'ailleurs.

- Aaaah pitié, ô terrible mage de l'air, arrêtez cela ou je vais finir totalement décoiffée !

En fait c'était déjà le cas, avec le courant d'air entre les deux fenêtres sa crinière rousse partait dans tous les sens. Sa prière fut entendue et les ouvertures refermées, ouf ! Cependant, la gamine changea d'élément pour passer au néant.

- Oooooh mais que va-t-elle faire... ?!

Shanka jouait très bien le public estomaqué et anxieux de connaître les terribles pouvoirs de Nel. Et puis subitement tout disparut ou presque, ne restait que les sièges et la séparation avec le conducteur, qui devait se demander ce qu'ils fabriquaient ceux-là. Le renard s'éclatait à bidouiller l'arrivée d'air chaud et froid, rendant l'habitacle très chaotique.

- Aaaaah quel pouvoir incroyable ! Vous êtes bien la plus puissante des mages, grande et sublime Ce'Nedra !

L'alchimiste s'amusait très bien, d'autant qu'elle ne doutait pas une seule seconde que l'abruti d'à côté n'allait certainement pas apprécier le spectacle pourtant si fun !


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Admin
Admin
avatarEsterionMessages : 262
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Mar 14 Oct 2014, 06:16
Quand la vitre au-dessus de sa tête se referma, le mage reprit un semblant de contenance. Bon, il n’était pas passé par-dessus bord, et ils ne s’étaient pas écrasés. Peut-être finirait-il ce voyage en un seul morceau, finalement. Peu à peu, il reprenait conscience de son environnement, à mesure que sa terreur s’éloignait. Il réalisa qu’il n’avait pas l’air malin, replié sur lui-même dans un coin de l’habitacle. En relevant le nez, il vit la petite s’amuser avec les boutons qui se trouvaient à sa portée. Ah non, cette fois c’en était assez, il avait déjà assez subi comme ça. Il ouvrit la bouche pour dire à Nel de se tenir tranquille, mais à ce moment, le sol sous ses pieds disparut. Poussant un nouveau gémissement, il bondit littéralement sur la banquette, à côté de Shanka, les jambes repliées contre lui, comme si le simple fait de les laisser pendre dans le vide risquait de l’y entraîner tout entier. C’était de pire en pire.

Et à présent, les parois du véhicule disparaissaient puis réapparaissaient, tandis que la petite gesticulait, l’air ravi. Le mage croyait devenir fou. Voilà qu’elle se moquait ouvertement des mages maintenant, en les singeant de façon ridicule. Bien sûr, il n’y avait aucune magie là-dedans, il le savait très bien, seule cette technologie démoniaque en donnait un semblant d’illusion. Décidément, cette gamine n’avait pas la moindre idée de la valeur des choses. Si elle savait les miracles incomparables que la magie pouvait accomplir, et dont la technologie ne serait jamais capable, jamais elle ne se permettrait de tourner ainsi les hegamiens en dérision. Comment ses parents, comment ce fameux professeur dont elle avait parlé, avaient-ils pu l’éduquer si mal. Dans d’autres circonstances, le jeune élémentaliste l’aurait remise sur le droit chemin sans tarder. Mais à cet instant, il ne s’en sentait clairement pas le courage, trop effrayé par ce qui se passait autour de lui. Il verrait bien une fois sur la terre ferme, si toutefois ils la retrouvaient vivants. En attendant, Esterion se contenta d’adresser un regard réprobateur à la petite, et enfouit sa tête dans ses bras repliés, bien décidé, cette fois, à rester comme ça jusqu’à ce que le trajet se termine.

Quant à l’alchimiste, qui, bien évidemment, prenait un malin plaisir à renchérir à Nel, elle ne méritait même pas qu’Esterion s’attarde sur son cas, qui était de toute façon désespéré. La seule chose qui le révoltait à présent, c’était qu’elle induise la petite en erreur en validant son comportement. Il allait falloir qu’il reprenne les choses en main, s’il ne voulait pas que l’influence déplorable de la furie rousse ne contamine définitivement cette enfant. Il était encore temps de la sauver, probablement.


Pour la Magie, pour la Raison, pour la gloire des Delfangstroem!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Jeu 16 Oct 2014, 02:07
- Aaaah pitié, ô terrible mage de l'air, arrêtez cela ou je vais finir totalement décoiffée !

Là pour ça, c'est complètement raté. Elle est déjà tout décoiffée, moi pareil même je ne l'ai pas vraiment été de la journée autant le dire tout de suite. Mais le pire, c'est Kalicko qui suit aux changements de température de la drôle bouche d'air ressemble à une boule de poil sur patte, tout gonflé et le poil bombé. Il est trop drôle comme ça et je ne l'ai jamais vu s'amuser autant alors ça me fait plaisir.

- Oooooh mais que va-t-elle faire... ?!

Attention, je ménage un peu mon effet et... Tadam, voilà le résultat, j'ai tout fait disparaître. Enfin as pour de vrai mais grâce aux boutons, on a l'impression qu'il n'y a plus rien que les banquettes qui volent toutes seules au milieu du ciel. Les hologrammes nous saluent, d'autres véhicules nous regarde parfois bizarrement mais je n'y prête pas vraiment attention. Moi qui ne connaissait pas du tout le technologie, je ne vois vraiment pas en quoi cela pourrait être dangereux.

- Aaaaah quel pouvoir incroyable ! Vous êtes bien la plus puissante des mages, grande et sublime Ce'Nedra !

Je rigole un grand coup et d'un geste théâtral, je salue Shanka avant de réaliser que Esterion n'a vraiment pas l'air bien. Ah, il est peut-être un peu malade. Parce que je ne'y avait pas vraiment fait attention mais je commence à avoir la tête qui tourne un eu quand même. Alors, j'appuie de nouveau sur tous les boutons pour laisser l'engin reprendre son apparence de départ et revenir m'asseoir à ma place. Je baille un peu tandis que Kalicko revient se caler sur mes genoux. Il est tellement ébouriffé qu'on dirait un hérisson.

La voix robotique nous annonce que nous sommes presque arrivés et qu'il serait bien de rester assis. Ça tombe bien, je viens de le faire avant même qu'elle le demande. Du coup, en attendant que nous soyons enfin arrivés à destination, je tente de remettre de l'ordre dans la fourrure de mon invocation préférée, le câlinant doucement tandis qu'il ronronne, content d'être le centre de mon attention.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Sam 18 Oct 2014, 10:26
Oh c'était dommage, monsieur le grand mage pédant semblait plus résigné qu'autre chose, bien que toujours prêt à se faire dessus. Remarque au moins il ne hurlait plus, c'était pas si mal que ça, et Shanka pouvait totalement se consacrer à s'amuser avec la petite, qui s'éclatait à saluer avec un air théâtral son unique public. Puis elle remit le vaisseau en état, refermant vitres, toit et plafond, avant de revenir à sa place, toute sage. Limite on pourrait douter de la fureur aérienne qu'elle avait pourtant déchaîner dans l'habitacle.

Rigolant, l'alchimiste retourna à sa propre place, regardant la boule de poils ébouriffés qui s'installait sur Nel.

- J'espère qu'il est pas difficile à démêler, sinon le pauvre va douiller.

En parlant de ça, elle arrangea un peu ses cheveux, aplatissant quelques pics. Contrairement à beaucoup de filles, Shanka possédait une chevelure pas du tout contraignante et elle pouvait très facilement la remettre en place, ce qui revenait à les laisser libre sur ses épaules.

Le taxi annonça enfin que l'arrivée n'était plus éloignée. L'alchimiste observa les alentours par les vitres et hocha la tête, reconnaissant les lieux.

- Tu vas voir, c'est une chouette nana, qui devrait bien t'aimer. Laisse-moi juste passer devant pour éviter que tu te fasses croquer par Dobot.

Le vaisseau s'immobilisa devant un immense immeuble qui devait bien avoir 100 étages. Le quartier était assez tranquille, peu de gens marchaient dans ces rues en grande partie peuplées de transports cybernétiques. Les bâtiments étaient simples, très semblables, pourtant chaque balcon présentait une décoration différente personnalisé, rendant les lieux éclatant de couleurs et de formes différentes, bien plus vivant qu'il n'y paraît au premier abord. Shanka sortit en même temps que le chauffeur, à qui elle tendit sa montre, qui faisait bien plus que donner l'heure. Elle l'activa et un petit rayon en sortit, happé par la paume de l'androïde, qui préleva ainsi directement la somme nécessaire au transport.

Ceci réglé, l'androïde salua tout ce petit monde et repartit tranquillement.

- Toi le grand abruti de service, crois pas que tu vas te faire transporter à l'oeil, je note toutes les dépenses et j'te servirai l'addition à la fin. Allez Nel, on y va !

Shanka entraîna la gamine vers le hall d'entrée de l'immeuble le plus proche. Les portes électromagnétiques s'ouvrirent sous le signal de sa montre, les contrôles étaient habitués à la voir venir ici et ça faisait un bail que son amie l'avait rentré dans les visiteurs autorisés. L'intérieur était assez spacieux, il y avait même un coin salle d'attente près des ascenseurs.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Admin
Admin
avatarEsterionMessages : 262
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Mar 21 Oct 2014, 06:29
Recroquevillé sur son coin de banquette, le front contre les genoux, les yeux fermés, le mage attendait que le voyage se termine, tout en essayant de ne penser à rien. Il entendait vaguement les exclamations de Shanka et de Nel, mais le vacarme ambiant l’empêchait d’en saisir le détail. Cela valait peut-être mieux, pensait-il. L’air qui venait de partout à la fois le faisait frissonner légèrement d’appréhension. Il avait l’impression de se trouver au sommet d’une montagne, dans un équilibre précaire, et qu’une bourrasque plus forte que les autres risquait à tout moment de le précipiter dans le vide.

Enfin, le déchaînement des courants cessa autour de lui, et il se risqua à lever le nez. Le véhicule avait repris son apparence initiale, toit, plancher et vitres fermés. Esterion laissa échapper un discret soupir de soulagement et jeta un coup d’œil sur le côté. Les deux filles avaient repris leur place. La petite était occupée à remettre en ordre les poils tout ébouriffés de son animal. Quand une voix annonça que le trajet touchait à sa fin, le jeune hégamien sentit son calme revenir encore davantage. Ce satané voyage allait enfin se terminer, et il en ressortirait sans aucun dommage. Il avait fini par ne plus y croire. Lentement, il déplia ses bras, et laissa glisser ses jambes jusqu’au sol du véhicule, reprenant une position assise plus conventionnelle. Puis il regarda par la vitre. Le décor défilait moins vite, et il lui semblait qu’ils volaient bien moins haut.

Les paroles de l’alchimiste le firent revenir un instant à ses voisines. Croquer par Dobot ? Qu’est-ce que ça voulait dire encore ? Mais il ne s’inquiéta pas davantage, trop occupé à espérer que l’aterrissage se passerait bien. Il garda le nez collé à la vitre jusqu’à ce que le véhicule s’immobilise. Dès que sa portière s’ouvrit, il sauta prestement sur le trottoir, ravi d’avoir enfin retrouvé la terre ferme. Pour un peu, il se serait baissé pour embrasser le sol, mais il avait encore un minimum de dignité. Il se contenta donc d’observer l’immense immeuble qui se dressait devant eux, fronçant les sourcils, l’œil critique. Cette façade bariolée lui semblait du plus mauvais goût. Ca ne l’étonnait pas qu’une amie de Shanka vive là, tiens. Quand l’alchimiste s’adressa à lui à propos des dépenses, il se retourna et la toisa d’un œil méprisant, ayant retrouvé toute sa superbe.

« C’est cela, oui… Comptez bien là-dessus. Pour ma part, j’estime avoir déjà bien assez payé de ma personne comme ça, et à mon avis, c’est loin d’être fini, vous connaissant. »

Puis il se détourna, bien décidé à limiter au maximum les contacts avec elle désormais. Non mais pour qui se prenait-elle, à lui demander des comptes, alors qu’il n’avait jamais demandé à venir ici, et qu’il venait de se voir mourir dans cet engin ? Quand les deux filles se mirent en marche, il suivit en regardant au loin, vers l’entrée de l’immeuble. Il fut tout surpris de voir les portes s’ouvrir toutes seules, et chercha des portiers qu’il ne trouva pas. Il maugréa quelque chose à propos de technologie diabolique, mais continua cependant à avancer. Shanka les guidait à présent vers une série de portes métalliques, dont l’une s’ouvrit quand ils arrivèrent face à elle. Une fois encore, le mage chercha un être vivant à l’origine de ce mouvement, mais n’aperçut rien de tel.

Il fronça à nouveau le nez quand il vit la petite cabine qui venait de se dévoiler. Il semblait n’y avoir aucune issue à l’intérieur, exceptée la porte en métal. Shanka voulait-elle les enfermer, Nel et lui ? Et si cet immeuble n’abritait aucune de ses amies ? S’il s’agissait en fait d’une sorte d’endroit pour retenir les indésirables ? Elle n’allait tout de même pas les dénoncer aux autorités locales ! En y réfléchissant, Esterion songea qu’elle en était tout à fait capable. Peut-être toucherait-elle une belle somme pour leur capture. Venait-il de tomber dans un piège ? Comment avait-il pu être assez stupide pour la suivre aussi facilement ? Il aurait dû faire plus attention. A bien y repenser, toute cette affaire, depuis le début, semblait bien trop bizarre. Cette gamine rencontrée dans un parc, recherchée par des soldats, abandonnée presque sans sourciller par ses parents adoptifs aux mains de parfaits inconnus, le départ accidentel pour Enitope… Tout cela avait probablement été préparé à l’avance. Tout prenait un sens bien différent à présent. Esterion s’arrêta à quelques pas et ne bougea plus. Méfiant, il dévisagea l’alchimiste.

« Qu’est-ce que ça signifie ? A quoi vous jouez ? »

Il commençait à avoir une idée de la réponse, mais il ne comptait pas se laisser faire.


Pour la Magie, pour la Raison, pour la gloire des Delfangstroem!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Sam 01 Nov 2014, 09:10
- J'espère qu'il est pas difficile à démêler, sinon le pauvre va douiller.

"- T'en fais pas, il est impossible à emmêler. Même les feuilles et tous les trucs qui pourraient s'accrocher à ses poils, ils tiennent jamais dedans."

Oui, je suis trop fière de mon Kalicko. En même temps, c'est normal, c'est le mien et c'est le meilleur. Enfin, pour le moment, il est revenu sur mes genoux en mode boule de poils hérissée et je passe mes doigts doucement dans sa fourrure pour la lui remettre en place. En quelques coups habiles, dans le bon sens et doucement, tout est redevenu comme avant. Bon, par contre, pour ma propre tignasse, il faudra repasser parce que bon, là elle est dans un état lamentable.

- Tu vas voir, c'est une chouette nana, qui devrait bien t'aimer. Laisse-moi juste passer devant pour éviter que tu te fasses croquer par Dobot.

L'annonce de l'arrivée imminente me rend un peu plus excitée que je ne l'étais mais je reste sagement assise. Maintenant que le véhicule ralentit, je me rend mieux compte de la hauteur et de la vitesse à laquelle on avançait. Je n'y faisait pas attention avant, trop absorbée par mes jeux avec les boutons. Par contre, je me demande bien ce que c'est que ce Dobot dont elle me parle. Kalicko aussi et du coup, il reste en mode surveillance sur mes genoux, pour me protéger.

Une fois l'engin volant arrêté, nous en descendons tranquillement. J'en profite pour observer les lieux. Ce n'est pas aussi vert et naturel que sur Hegame mais c'est coloré et plein de vie, c'est sympa je trouve. Il y a même des lumières qui bougent toutes seules. Esterion semble drôlement soulagé de pouvoir enfin sortir de l'habitacle de métal tandis que je vois Shanka tendre son bras avec un bracelet en direction du robot. Un rayon en jaillit et hop, le robot repartit avec son engin. Je lui fais au revoir de la main mais je crois qu'il ne m'a pas vu.

- Toi le grand abruti de service, crois pas que tu vas te faire transporter à l'oeil, je note toutes les dépenses et j'te servirai l'addition à la fin. Allez Nel, on y va !

« C’est cela, oui… Comptez bien là-dessus. Pour ma part, j’estime avoir déjà bien assez payé de ma personne comme ça, et à mon avis, c’est loin d’être fini, vous connaissant. »

"- Dis, moi aussi je pourrais avoir un bracelet magique comme le tien? Enfin, qui fait de la lumière sur les robots et qui appelle les taxis? C'est drôlement pratique, je trouve."

Tout en discutant, Kalicko sur les talons, je donne la main à Shanka et la suis dans le Hall de l'immeuble. Les portes s'ouvrent toutes seules devant nous, comme par magie. Finalement, la technologie et la magie, c'est presque pareil. Par contre, Esterion ne semble pas vouloir venir avec nous et reste en arrière pour le moment, refusant même de rentrer dans la drôle de boite avec nous.

« Qu’est-ce que ça signifie ? A quoi vous jouez ? »

"- Bah, on va voir la madame pour avoir des vêtements qui feront qu'on sera pas embêtés. Nan, c'est pas ça?"

J'observe tour à tour Shanka et Esterion, histoire de voir si j'ai bien tout compris mais visiblement, ils n'ont plus l'air du tout sur la même longueur d'onde. C'est à croire que se sont deux personnes différentes que celles que j'ai rencontré sur Hegame.

"- Dites, vous vous aimez plus? Parce que sur Hegame, vous étiez très amoureux et là, bah on dirait que vous vous détestez. C'est parce qu'on a changé de planète? Ou c'est autre chose?"


Et si c'était à cause de moi? Je n'espère pas, je n'ai rien fait pour ça mais quelque part, je me me demande quand même.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 02 Nov 2014, 10:07
Shanka ricanna à la remarque de l'abruti de mage.

- T'as rien payé du tout, t'as eu que ce que tu méritais. T'avais qu'à pas essayer de faire le con en trahissant Nel sur Hegame.

Non mais sans blague. La gamine en question semblait pour sa part trouver la montre technologique de l'alchimiste classe et en voulait une également.

- Si tu as de l'argent, tu peux tout avoir, ici comme ailleurs. Le monde est régi par les mêmes règles en fin de compte, peu importe où tu vas.

C'était la pure vérité après tout. Magie ou technologie, les deux suivaient les règles du plus puissant, et par extension du plus riche. Shanka récupéra la main de la petite puisque celle-ci lui donna, veillant à ignorer l'autre crétin de service, et la guida jusqu'aux ascenseurs. Entrant dans le petit habitacle, elle se tourna et constata que le mage ne suivait plus, ce qui n'était pas si dérangeant que ça. Tiens qu'est-ce qu'il racontait encore ?

Nel répondit à sa place, et elle avait tout à fait raison. Shanka rigola.

- Si c'est ça, t'as tout compris, ça en fait une sur deux, hourra, les Hégamiens ne sont pas tous condamnés !

Non mais franchement... Par contre elle n'avait toujours pas compris la petite comédie qu'ils avaient joué sur la planète magique. Vu comment Esterion commençait à plus que sérieusement lui taper sur le système, il valait mieux lui expliquer la nature réelle de leur relation, sinon elle risquait de s'imaginer fautive lorsqu'elle lui collerait une véritable torgnole.

- Pas du tout Nel. Sur Hegame, c'était un jeu. Tu crois vraiment que je pourrais être amoureuse d'un imbécile pareil ? Avec une tête de plouc débile sans aucun intérêt par dessus le marché.

Elle pouvait faire des erreurs, d'accord, mais pas à ce point quand même. Shanka pianota sur un panneau de contrôle, indiquant l'étage désiré, et une voix robotique confirma le choix.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dernière édition par Shanka le Lun 03 Nov 2014, 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Admin
Admin
avatarEsterionMessages : 262
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Lun 03 Nov 2014, 08:24
Le mage fut exaspéré par la réponse naïve de la gamine. Elle ne comprenait donc rien ? Il pointa l’intérieur de la cabine et s’exclama :

« Et on va la voir par où la madame, hm ? Tu vois une autre porte là-dedans toi ? »

L’agacement lui avait fait perdre toute mesure, une fois encore, et il continua à vociférer :

« Si tu as envie de te laisser enfermer là-dedans en attendant qu’elle aille prévenir les technologiens, libre à toi. Moi je ne vais pas plus loin. »

Et il croisa les bras, lançant un regard de défi à l’alchimiste, pour bien lui faire comprendre qu’il avait parfaitement mis à jour son petit manège. Il ne bougerait pas tant qu’elle ne se déciderait pas à sortir d’ici pour les ramener sur Hegame. Quand Nel posa sa question, il fit un « Tsss » ; méprisant. Au moins, Shanka cessa de jouer la comédie et donna un semblant d’explication à la petite. Mais le mage se fit un devoir de rectifier :

« Pas un jeu, non. De la manipulation. Vous avez adopté cette attitude stupide pour je ne sais quelle raison. Mais je n’ai jamais été d’accord pour vous suivre sur ce terrain-là. D’ailleurs, ne croyez pas que vous m’auriez intéressé davantage, vous, avec vos attitudes d’hystérique et vos idées tordues. Sans parler de votre comportement vulgaire, digne d’un rustre des bas-quartiers… »

Et voilà, il lui avait bien rendu la pareille. Il était assez fier de lui, sur ce coup-là. Depuis le temps que ça le démangeait de lui dire ce qu’il pensait d’elle. Enfin elle avait ce qu’elle méritait. Il la vit pianoter sur des boutons dans la cabine, et resserra ses bras autour de lui, se détournant à moitié. Elle devait probablement commander la fermeture des portes. D’un instant à l’autre, elle allait bondir hors de la cabine qui allait se verrouiller sur la petite. Tant pis pour Nel, il ne pouvait plus rien faire pour l’aider maintenant. Cette expérience lui apprendrait peut-être à être plus prudente, si jamais elle en réchappait.


Pour la Magie, pour la Raison, pour la gloire des Delfangstroem!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Lun 03 Nov 2014, 11:41
 T'as rien payé de tout, t'as eu que ce que tu méritais. T'avais qu'à pas essayer de faire le con en trahissant Nel sur Hegame.

Me trahir? Sur Hegame? Mais de quoi est-ce qu'elle parle au juste? Pour le coup, je ne sais pas trop quoi penser et voilà que je relâche un peu mon étreinte sur Shanka. C'est quoi cette histoire? Pourquoi elle parle de cela maintenant en plus? Oui, ça m'inquiète un peu parce que j'ai vraiment l'impression de ne pas comprendre ce qui se trame autour de moi. Kalicko reste tout collé à moi tandis que Shanka revient à moi.

- Si tu as de l'argent, tu peux tout avoir, ici comme ailleurs. Le monde est régi par les mêmes règles en fin de compte, peu importe où tu vas.

De l'argent, je sais que papa et maman en avait mais moi, j'en ai pas avec moi. Ça veut dire que je ne pourrais pas avoir de montre. Dommage, je trouvais ça sympa comme objet. Enfin, si je trouve assez d'argent, je m'en achèterais une. Un jour. Mais déjà, je donne ma réponse à Esterion, à propos de la raison de notre présence ici.

- Si c'est ça, t'as tout compris, ça en fait une sur deux, hourra, les Hégamiens ne sont pas tous condamnés !

« Et on va la voir par où la madame, hm ? Tu vois une autre porte là-dedans toi ?
Si tu as envie de te laisser enfermer là-dedans en attendant qu’elle aille prévenir les technologiens, libre à toi. Moi je ne vais pas plus loin. »


Euh, c'est vrai que maintenant que je regarde bien, je ne vois aucune autre issue à cet étrange placard translucide. Mais pourquoi est-ce que Shanka chercherait à m'enfermer à l'intérieur? En tout cas, j'ai reculé un peu, hésitant sur la conduite à tenir. Suivre Shanka? Rejoindre Esterion? Rester avec eux? Partir? Oui, l'idée me traverse l'esprit une seconde même si je ne sais rien d'ici. J'ai bien réussi à me débrouiller sur Hegame après tout. Et la suite des explications de l'alchimiste ne fait rien pour me rassurer.

- Pas du tout Nel. Sur Hegame, c'était un jeu. Tu crois vraiment que je pourrais être amoureuse d'un imbécile pareil ? Avec une tête de plouc débile sans aucun intérêt par dessus le marché.

« Pas un jeu, non. De la manipulation. Vous avez adopté cette attitude stupide pour je ne sais quelle raison. Mais je n’ai jamais été d’accord pour vous suivre sur ce terrain-là. D’ailleurs, ne croyez pas que vous m’auriez intéressé davantage, vous, avec vos attitudes d’hystérique et vos idées tordues. Sans parler de votre comportement vulgaire, digne d’un rustre des bas-quartiers… »

Je passe de l'un à l'autre, ayant l'impression de sentir le monde s'écrouler sous mes pieds. Mais alors, tout ce qui c'est passé sur Hegame, c'était du faux? Ils ne s'aiment pas. Si ça se trouve, ils ne voulaient même pas voyager non plus, encore moins avec moi. Je sors de la cabine et je me place à égale distance des deux, les observant à tour de rôle, perdue. Je ne veux pas pleurer mais je sens que les larmes montent, même si je ne sais pas ce qui en est vraiment à l'origine. La peur, la déception, la colère, ma propre bêtise... Tout en même temps.

Kalicko se poste devant moi et gronde, gonflant le poil pour se montrer plus gros et montrant les dents. Moi, je sers les poings et j'essaye de réfléchir. Mais je n'y arrive pas. Je ne comprends pas.

"- En fait, vous vous moquez de moi depuis le début, c'est ça? "

J'ai mal, rien que de le dire et d'y penser mais je ne vois aucune autre explication. Et pour le coup, je vois rouge, c'est le cas de le dire. Je veux retourner sur Hegame. je veux revoir Boris et Sarah. Je veux maman et papa. Je veux.... que tout ça n'ai jamais existé, que ce ne soit qu'un mauvais rêve mais je n'y crois même pas moi-même. Alors, finalement, je finis par lâcher, criant à moitié sans le vouloir.

"- Eh bah puisque c'est comme ça, vous avez qu'à continuer à vous amuser. Mais sans moi."

Et sans réfléchir davantage, je me mets à courir. La porte est toujours ouverte et je la passe sans me poser de questions. Je me fiche d'être sur une planète inconnue, seule et sans argent. De toute façon, à part Kalicko, je n'ai rien ni personne alors ça ne changera rien. Et au moins maintenant, personne ne se jouera de moi puisque je serais seule. Mais avoir des larmes plein les yeux n'est pas pratique pour courir et à peine ais-je parcouru 50 mètres que je m'étale par terre, violemment. Tellement que le choc me laisse complètement sonnée.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Lun 03 Nov 2014, 12:06
Mais il disait vraiment n'importe quoi cet abruti... il arrivait à mettre le doute dans l'esprit de la pauvre gamine, non mais vraiment !

- Ca s'appelle un ascenseur espèce de crétin irrécupérable !

Prévenir les technologiens ? Qu'est-ce qu'il racontait comme conneries celui-là... si elle avait voulu faire un truc pareil, ça serait déjà terminé depuis longtemps. Même dans son délire il était totalement stupide et illogique... Enfin bon s'il voulait se barrer, tant mieux, elle n'allait pas le regretter. Rien que d'imaginer la misère qu'il aurait à retourner au spatioport tout seul suffisait à la dédommager des crédits dépensés pour le taxi. D'autant que lui n'avait pas un sou en poche, à part peut-être des pièces valables uniquement sur Hegame. Ahah !

Du coup elle ignora joyeusement ses grands airs de défi pathétiques pour se concentrer sur la petite et lui expliquer la réalité. Bien sûr Esterion se hâta d'en rajouter une couche.

- Qu'est-ce que tu fous encore là toi ? J'croyais que t'avais tellement peur des ascenseurs que tu voulais pas rester ! J'me doute bien que je risque pas de t'intéresser, tu préfères sûrement les grands blondasses pimbêches sans aucune cervelle, enfin encore moins que toi si c'est possible !

Brrr quelle horreur d'imaginer un couple pareil. Même sur Hegame ils en auraient la chair de poule, c'était obligé. Enfin yavait plus important que s'occuper de cet abruti : la pauvre Nel avait clairement l'air totalement perdue, ce crétin avait réussi à l'embrouiller.

- Non, ça n'a rien à voir avec toi. Ah purée !

La voilà qui sortait du hall à toute allure, enfin pour une gamine bien sûr. Shanka fusilla du regard Esterion.

- Bravo, félicitations ! Même quand t'es au fond du trou de la connerie, t'arrives encore à creuser pour aller plus bas ! Si elle se fait choper par un vaisseau, t'auras sa mort sur la conscience ! Crétin fini !

L'alchimiste lui aurait bien collé son poing dans la figure sans aucune retenue, mais le danger énoncé était réel. Elle se dépêcha donc d'abandonner l'ascenseur pour se ruer derrière Nel, courant heureusement plus vite. Elle l'aperçut en train de s'étaler par terre, en plein milieu de la rue. Forcément, elle pouvait pas tomber sur le trottoir, non... et bien sûr un petit vaisseau individuel déboula sur la route, un vieux modèle qui ne lévitait qu'à quelques centimètres au dessus du sol.

Il allait plutôt vite, et Shanka n'était pas certaine qu'il ait détecté la présence de la petite sur la route. Du coup elle concentra l'enchantement de ses gants et se précipita près de Nel pour se placer devant elle. Mettant un genou à terre, elle frappa la route de ses deux poings. L'onde de choc en jaillit et alla déséquilibrer le vaisseau, qui changea de trajectoire et mit en route son système de sécurité. Il se stabilisa bien vite et s'arrêta sur le côté. Shanka soupira et se releva pour regarder la gamine.

- Alors j'ai peut-être pas été super correcte avec toi, mais ça veut pas dire que tout ce que je t'ai dit est faux pour autant. Et crois-moi quand je t'affirme que courir en plein milieu de la route sur cette planète revient à te suicider, ce qui ne plairait sûrement pas à Boris et Sarah. Avant de prendre une décision de ce genre, tu ferais mieux de monter chez mon amie, qu'on puisse discuter de tout ça au calme, et sans risquer que tu finisses dans un hôpital ou une morgue.

Shanka surveillait du coin de l'oeil le vaisseau, au cas où son conducteur viendrait la ramener. Mais celui-ci devait sûrement être un énorme égoïste car il se contenta d'un regard, vit qu'il n'y avait pas de problème réel, lança une insulte aux filles et repartit. Un gêneur de moins, c'était toujours ça de pris. Par contre... si l'autre crétin de mage osait s'approcher et tenter d'ouvrir la bouche, là, c'était clair et net, elle ne lui laisserait pas le temps de prononcer un mot : elle lui collerait son pain bien mérité en pleine face. Tant pis si ça devait lui casser le nez !


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Admin
Admin
avatarEsterionMessages : 262
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Mer 05 Nov 2014, 08:21
Un ascenseur ? Ca lui faisait une belle jambe. Ce nom ne lui disait rien. Et même si cela signifiait que ça ne servait pas à les enfermer, Esterion n’était pas prêt à croire l’alchimiste sur parole. Quand elle lui demanda ce qu’il faisait encore là, il fit d’un ton de défi :

« Oh mais je vais partir, ne vous en faites pas. Je m’en sortirai très bien tout seul, je n’ai pas besoin de vous. Au moins, j’aurai peut-être une chance de ne pas me retrouver encore dans une situation impossible à cause de vous. Et puis, vous ne savez rien de mes goûts, vous dites tout simplement n’importe quoi, comme d’habitude. »

Et il fit mine de tourner les talons, sans toutefois se décider à partir. Intérieurement, il était loin d’être aussi sûr de lui. Se débrouiller seul sur cette planète étrangère dont il ne connaissait quasiment aucun des codes était loin d’être évident. D’un côté, il avait bien envie de planter là la rouquine, de la laisser assumer seule son idée de voyage avec la petite. Mais d’un autre, il n’était pas rassuré à l’idée de fausser compagnie à la seule connaissance qu’il avait ici, susceptible de le ramener chez lui en un seul morceau. Du coup, il resta plus ou moins sur place.

Quand il entendit Nel demander s’ils s’étaient moqués d’elle, il baissa les yeux sur elle, et constata qu’elle avait l’air bouleversé. Il réalisa soudain tout ce que cette scène devait remuer dans sa tête. Après tout, elle n’était pas pour grand-chose dans cette histoire, et elle devait se sentir aussi perdue que lui sur cette planète, même si elle avait plutôt eu l’air de s’amuser pendant le voyage. Ce qui lui arrivait ne devait pas être facile. Arrachée à ses parents adoptifs sans avoir été préparée, pourchassée par des gens qui visiblement lui voulaient du mal… A cet instant, le jeune hégamien s’en voulut de n’avoir pas plus fait attention à elle depuis quelques instants, trop focalisé sur son malaise à lui. Et dire qu’il s’était promis de la ramener en sécurité auprès des autorités magiques… Il en était loin désormais. Un peu géné, il ouvrit la bouche pour lui répondre, sans trop savoir ce qu’il allait dire d’ailleurs, mais son exclamation le surprit. A peine eut-il le temps de comprendre ce qui se passait qu’elle se précipitait dehors.

Le mage eut un moment d’hésitation. Il ne pouvait pas la laisser partir comme ça. Toute seule, elle risquait de tomber entre les mains de technologiens. Il tourna la tête vers Shanka qui l’interpelait, et lui répondit du tac-au-tac, agacé :

« Tout ça ne serait pas arrivé sans votre stupide idée de voyage. »

Cela dit, il n’en menait pas large. Il n’avait pas envisagé l’idée d’un accident, et effectivement, s’il arrivait quelque chose à Nel, il n’aurait pas fini de s’en vouloir, même si la rouquine en serait au moins aussi responsable que lui. Il allait s’élancer à l’extérieur quand Shanka le devança. Du coup, il n’alla que jusqu’à l’entrée du bâtiment qu’il franchit avant de s’arrêter, pour observer la suite de loin. Il vit la gamine s’étaler sur la route, le petit véhicule arriver, et l’alchimiste se jeter sur la trajectoire. Pendant un court instant, il crut qu’elles allaient toutes les deux se faire percuter et son cœur fit une embardée. Mais à sa grande surprise, le petit vaisseau changea soudain de trajectoire et stoppa sur le côté de la rue. Esterion souffla de soulagement. Bon, heureusement que le conducteur avait de bons réflexes.

Puis, l’adrénaline retombant aussi vite qu’elle était montée, il tenta d’anticiper la suite des événements. A l’évidence, Nel devait être dans un état d’esprit effroyable, et Esterion ne savait vraiment pas y faire avec les enfants. En plus, il ne se sentait vraiment pas en état de faire face à la situation. Ses nerfs avaient déjà été mis à rude épreuve ces derniers temps. Et puis, il était sûr que cette satanée forgeronne allait trouver le moyen de tout lui mettre sur le dos, une fois encore. Il en avait assez des joutes verbales. Tout ce qu’il voulait à présent, une fois encore, c’était rentrer chez lui et être tranquille. Et une chose était certaine, il ne le serait pas tant que cette fille serait dans les parages. Ce sombre constat finit par emporter sa décision. Il ne pouvait pas se permettre de rester plus longtemps en compagnie de la rouquine, sans quoi les choses allaient mal finir, d’une façon ou d’une autre. Et quant à la petite arcan, elle se porterait probablement beaucoup mieux sans entendre des disputes incessantes. Et Shanka pourrait porter toute son attention sur elle et s’en occuper correctement. Oui, tout bien réfléchi, il valait mieux qu’il s’en aille seul de son côté. Il trouverait bien quelqu’un pour l’aider à retourner sur Hegame. Tous les habitants de cette planète n’étaient tout de même pas des barbares tueurs de mage. Au pire, il savait se défendre, il fallait bien que ses pouvoirs lui servent un peu.

Pendant que l’alchimiste s’occupait de relever la fillette, le mage fit quelques pas sur le côté, longeant rapidement le bâtiment. Au premier croisement qu’il rencontra, il ralentit et, après un dernier regard en arrière, tourna au coin de la rue. Cette rouquine lui aurait vraiment tout fait faire. S’aventurer seul dans Enitope, à présent. La rancœur qu’il éprouvait envers elle s’accrut à mesure qu’il s’éloignait. Tout était de sa faute, se répétait-il.


Pour la Magie, pour la Raison, pour la gloire des Delfangstroem!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Jeu 06 Nov 2014, 02:21
Je sais que Shanka a parlé lorsque je suis partie mais je ne l'ai pas entendue. Je n'ai pas écouté non plus remarque. Je voulais seulement partir. Je voulais rentrer à la maison. Revoir papa et maman encore une fois, ou au moins Boris et Sarah. Je voulais juste que toutes ces histoires bizarres s'arrêtent et comme je ne regardais pas où j'allais, fonçant bêtement tout droit et les yeux à moitié noyés de larmes, je n'ai pas vu dans quoi j'ai trébuché. Mais j'ai senti le choc. C'est dur, froid, rude. Même ça, ça ne ressemble en rien aux parcs et aux rues d'Hegame. Et quand ma tête heurte le sol, je vois les étoiles tourner autour de moi, la lumière changer et les sons se faire distants.

Vaguement, j'ai compris que quelqu'un était arrivé devant moi. Mais je n'ai pas compris ce qu'il s'est passé. Quand j'ai relevé un peu les yeux, j'ai vu un drôle d'engin sur le côté et Shanka à côté de moi. Kalicko est en train d'essayer de me relever, me poussant du bout du nez pour me faire comprendre que je dois pas rester là mais j'arrive pas vraiment à réagir. Et maintenant que les sons redeviennent clairs et que l'image se stabilise, j'essaie de me concentrer sur ce que je connais. Shanka.

- Alors j'ai peut-être pas été super correcte avec toi, mais ça veut pas dire que tout ce que je t'ai dit est faux pour autant. Et crois-moi quand je t'affirme que courir en plein milieu de la route sur cette planète revient à te suicider, ce qui ne plairait sûrement pas à Boris et Sarah. Avant de prendre une décision de ce genre, tu ferais mieux de monter chez mon amie, qu'on puisse discuter de tout ça au calme, et sans risquer que tu finisses dans un hôpital ou une morgue.

Je ne relève pas le fait que je risque de mourir mais à peine a t'elle parlé de Boris et de Sarah que je sens les larmes monter de plus belles. Et cette fois, je ne peux pas retenir mes sanglots. Je m'assois doucement, j'ai mal au bras et un peu à la tête aussi mais j'ai surtout mal à l'intérieur. A la poitrine. Oui, j'ai peur. Et ma première réaction est de serrer très fort Kalicko contre moi, comme pour me rassurer un minimum.

Je ne fais pas du tout attention à ce qu'il se passe autour de nous. Je me relève doucement, en boitillant un peu parce que bah, je me suis bien étalée et pour le coup, ça fait mal même si il y a pas grand-chose. Kalicko est resté au sol avant d'aller se poster à côté de Shanka. Oui, j'ai compris, moi aussi je vais la suivre. Et du coup, réflexe idiot, je tend les bras vers elle. Je pleure encore, les larmes coulant en silence tandis que mon corps reste secoué de sanglots diffus.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 09 Nov 2014, 02:11
Allez, voilà que la gamine se mettait à pleurer. Etait-ce bon signe ou pas ? Dans un sens oui, au moins ça montrait qu'elle avait conscience de ce qui l'entourait, et puis c'est toujours bien d’extérioriser. Avait-elle été blessée ? A priori non, une petite chute comme ça ne risquait pas de lui faire grand mal à son âge. Shanka préféra attendre qu'elle se calme et surveilla les alentours. Elle repéra cet imbécile de mage et serra les poings, prête à lui sauter dessus pour lui refaire la figure. Cependant il sembla juger plus utile de se carapater et disparut au coin de la rue. Sage décision... vraiment. Un emmerdeur pareil, c'était pas humain.

Maintenant l'alchimiste pouvait se concentrer exclusivement sur la petite Nel qui se relevait. Du coup elle l'imita. Bon la mioche semblait s'être un peu cogné les genoux mais ça ne pouvait pas être grave, sinon elle ne serait pas debout. Le petit renard vint à ses pieds et, réflexe, Shanka se baissa un peu pour lui grattouiller les oreilles. Il avait l'air malin mine de rien.

Elle n'était pas certaine que Nel ait bien compris ce qu'elle lui avait dit, mais bon vu la situation ce n'était pas si important que ça. Pour sa part, elle comprit très bien le message des bras levés. Hop elle se baissa un peu pour attraper la petite et la porter dans les siens, la laissant pleurer tout son saoûl en rentrant dans le bâtiment. Ca ne devait pas être facile, c'est vrai qu'elle restait une gamine jetée en pâture sur Enitope - maudit mage à la con avec sa tentative de kidnapping - poursuivie par des types louches sur sa planète d'origine. Pas vraiment très bon comme repères dans la vie.

- T'inquiète pas, j'te laisserai pas tomber, dans tous les sens du terme. Tu seras à l'abri chez mon amie et quand tu voudras on pourra parler de la suite des évènements.

Elle retourna à l'ascenseur, qui mit un peu de temps à revenir - normal il avait été programmé pour grimper entretemps - et l'utilisa pour gagner l'étage de son amie. Les portes s'ouvrirent dans un long couloir parsemé de planches métalliques en guise d'ouverture avec des boutons à côté et des numéros au dessus. Shanka s'approcha du bon appartement mais préféra attendre que la petite ait fini de pleurer, histoire de ne pas inquiéter son amie.

- Ca va aller ?


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 09 Nov 2014, 11:41
Je vois Shanka qui se baisse pour venir me prendre dans ses bras et quelque part, cela me soulage. Je ne suis pas vraiment blessée, enfin je ne crois pas, mais je suis complètement perdue. Je ne me rends même pas compte qu'Esterion n'est pas là. Je me contente de m'accrocher à l’alchimiste mais avec un seul bras, celui qui a percuté le sol me fait mal lui. Pourtant, je ne dis rien, je me contente juste de pleurer. De tout laisser sortir un bon coup.

- T'inquiète pas, j'te laisserai pas tomber, dans tous les sens du terme. Tu seras à l'abri chez mon amie et quand tu voudras on pourra parler de la suite des évènements.

J'hoche de la tête pour acquiescer à ses paroles et je cherche Kalicko du regard. Il reste tout près, à côté de Shanka tandis qu'elle se met en marche. Je crois reconnaître les couleurs du bâtiment de tout à l'heure avant de réaliser que nous finalement de retour dans la drôle de boite qui nous fait monter comme par magie dans les étages. Dans le couloir, juste des murs, des portes toutes pareilles et des chiffres.

- Ca va aller ?

"- Je... Oui... je crois... "

Mes pleurs se sont calmés même si j'ai encore les yeux rougis et les traces de mes larmes sur le visage. Du coup, je passe ma manche devant mes yeux, pour essayer d'avoir l'air moins pleurnicharde mais là, je sers les dents. J'ai utilisé le bras qui tenait pas Shanka.

"- J'ai mal... Au bras..."

Pour le coup, j'ai vraiment l'impression d'être bonne à rien. Mais maintenant que je ne suis plus uniquement concentrée sur ma panique et tout le reste, je réalise que bah, cette douleur là est bien réelle. Avec la chance que j'ai, je vais avoir réussi à me blessée.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Mar 11 Nov 2014, 02:50
Bon Nel n'avait pas l'air en super forme, ce qui était compréhensible, mais ça pouvait passer. Au moins elle s'était un peu calmée et ne pleurait plus, c'était toujours ça de pris. Passant une main devant la porte, Shanka fit connaître sa présence à son amie tandis que la petite se plaignait du bras.

- On va regarder ça, mon amie a de quoi te soigner, ne t'inquiète pas.

Un aboiement retentit tandis que la porte coulissait, laissant apercevoir le fameux Dobot.

Spoiler:
 

L'animal métallique gronda sur les intrus et, pas du tout dérangée, Shanka veilla juste à ce que la gamine ne soit pas trop proche du mastodonte, qui avait la taille d'un beau Saint-Bernard.

- Saluuuut Dobot, ça fait un bail !
- Shaaaaaaaaaaaaaaaan c'est toi ! Ca fait un bail c'est clair, vas-y entre, j'arrive !
- Préviens juste Dobot que j'ai une copine avec moi, histoire qu'elle rentre entière teu plait !
- Oh du monde, chouette ! Dodo c'est bon, tu peux laisser passer !

Le chien cybernétique renifla les pieds de Nel avant d'enregistrer la demande et retourna dans l'appartement sans demander son reste. Shanka entra dans ce lieu très high tech et très décoré, que ce soit de lumières holographiques comme de paysages enchanteurs sur les murs.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Mer 12 Nov 2014, 12:21
- On va regarder ça, mon amie a de quoi te soigner, ne t'inquiète pas.

D'accord, je ne m'inquiète pas. Enfin si, un peu quand même. parce que je réalise seulement que nous ne sommes que deux. Esterion, il est passé où? mais je n'ai pas vraiment le temps de me poser plus de questions que déjà, la porte devant nous coulissait avant de laisser apparaître un énorme chien robot. Je sursaute un coup et mon premier réflexe, c'est de tendre les bras à Kalicko qui saute dedans, me faisant grincer des dents et retenir un couinement. Aïe, mon bras. Mais je ne peux pas le laisser à la merci de ce chien.

- Saluuuut Dobot, ça fait un bail !
- Shaaaaaaaaaaaaaaaan c'est toi ! Ca fait un bail c'est clair, vas-y entre, j'arrive !
- Préviens juste Dobot que j'ai une copine avec moi, histoire qu'elle rentre entière teu plait !
- Oh du monde, chouette ! Dodo c'est bon, tu peux laisser passer !

Ouah, dis donc, il est drôlement obéissant le toutou mécanique. il me renifle et même si je remonte un peu mes pieds parce que bon, je suis pas très rassurée, Kalicko lui retourne par terre et vient tourner autour du chien chien d métal, curieux. Moi, j'ai le regard perdu entre les couleurs qui changent et les décors sublimes des murs. on se croirait partout sauf dans une maison.

"- Shanka, on est vraiment dedans, là?"

Non parce que j'avoue que là, j'ai un peu de mal à y croire. j'hésite à tendre les doigts, pour toucher les objets et les dessins mais régulièrement, je passe au travers quand j'essaie. C'est vraiment magique tout ça.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 16 Nov 2014, 07:16
Dobot tendit le museau pour renifler Kalicko. La petite bestiole semblait l'intriguer sérieusement, il couina même avec une intonation interrogative. C'était amusant, le renard était vraiment tout petit. Du coup le chien cybernétique se mit à émettre plusieurs sons électroniques tant que sa forme se réorganisait. Après quelques secondes à gigoter dans tous les sens, il apparut comme une petite bestiole de la même taille que Kalicko :

Spoiler:
 

Tout content d'être aux bonnes dimensions, Dobot envisagea de lancer un jeu avec Kalicko, sautillant autour de lui. Pour sa part, Shanka s'approcha du centre de la pièce, composée de plusieurs fauteuils, eux-mêmes faits de petites bulles confortables lévitant au dessus du sol. Lorsqu'on s'assoit dedans, les bulles s'organisent de façon à rendre la position la plus confortable possible. Rien ne semble les relier les unes aux autres, et pourtant elles restent toujours parfaitement agencées.

- On est dedans oui, mais Tanya adore vivre dans la fantaisie. Tiens je vais te chercher de quoi soigner ton bras.

L'alchimiste déposa la petite dans le plus grand fauteuil de bulles, lesquelles se hâtèrent de s'arranger au mieux, s'adaptant sans soucis à sa taille. Puis elle sortit du salon pour gagner un couloir derrière qui menait à la salle de bain, où elle retrouva la fameuse Tanya. Elles discutèrent un moment, rirent à gorges déployées, puis, après quelques minutes, revinrent ensemble. La demoiselle était plus grande que Shanka, blonde, yeux verts, au corps très atlétique et sportif, habillée d'une simple combinaison moulante noire et blanche. Elle s'approcha de Nel, toute souriante, avec un petit objet faisant penser à un stylo.

- Salut toi, moi c'est Tanya. Shan m'a dit que tu t'étais fait mal, tu peux me montrer ? J'ai de quoi te soigner et ça ne fera pas mal, promis.

Sa voix était très calme et très douce, assez maternelle.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Lun 17 Nov 2014, 02:11
- On est dedans oui, mais Tanya adore vivre dans la fantaisie. Tiens je vais te chercher de quoi soigner ton bras.

Je n'écoute que distraitement ce que me dit Shanke parce que le manège du drôle de robot chien m'a laissé perplexe. Il s'est déconstruit et reconstruit tout seul pour se mettre à la taille de Kalicko. Wouah, ça alors. Mon invocation aussi se demande comment il a fait ça mais déjà, les voilà qui se mettent à cavaler tous les deux, en jouant à sautiller et à se tourner autour à l'unisson.

Moi, je me retrouve assise dans un fauteuil étrange. Il est doux et drôlement confortable. Mais au départ je suis pas très rassurée parce que les bulles qui le forme, elles bougent toutes seules. Shanka s'en va mais pas très loin, je l'entends parler avec son amie, je suppose. moi, je regarde les Kalicko et Dobot qui font les fous en serrant mon bras contre moi. J'essaye de remonter ma manche mais ça tire et j'ai pas le courage de continuer. En plus, en passant mes doigts en dessous, j'ai senti du sang et ça, ça me fait peur.

Des rires, des pas et puis Shanka revient avec son amie. Une Dame qui a l'air très gentille en effet. En tout cas, elle ressemble pas du tout à Shanka mais elle est jolie aussi. Quelque part, ele me rappelle un peu ma maman à moi.

- Salut toi, moi c'est Tanya. Shan m'a dit que tu t'étais fait mal, tu peux me montrer ? J'ai de quoi te soigner et ça ne fera pas mal, promis.

"- Moi c'est Ce'Nedra mais on m'appelle Nel'. Dis, c'est quoi comme animal, Dobot? J'ai jamais vu une invocation qui peut se modifier comme ça. Et ça, ça sert à quoi?"

Je pointe le stylo du doigt, curieuse. Bah oui quoi, tout est nouveau ici. Et je comprends pas pourquoi on parle de technologie parce que pour moi, c'est surtout magique tout ça. Mais bon, en attendant, je retire mon pull en faisant la grimace. Et j'avais raison, mon bras il est pas beau.

Bon, c'est pas cassé, c'est déjà ça. Mais il y a des égratignures un peu partout et une grande balafre qui fait la moitié du bras. C'est elle qui saigne d'ailleurs. Enfin, je détourne le regard dès que je peux parce que je n'aime pas voir ça du tout. Kalicko est revenu au pied du fauteuil volant, gardant un oeil sur moi.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Sam 22 Nov 2014, 07:10
Tanya sourit, amusée par la question de la petite.

- Dobot est un chien androïde, ce qui veut dire qu'il est entièrement mécanisé. Du coup, il peut modeler les parties qui le composent pour les reformer d'une autre façon. Et ça, c'est un outil de soin. On peut refermer des plaies peu profondes et apaiser la douleur. Tu vas voir, ce n'est pas dangereux et j'y vais doucement.

Pendant que Shanka s'installait dans un autre fauteuil à bulles, y plongeant littéralement avec plaisir, Tanya prit gentiment le bras de la petite et l'examine. La grande balafre ne lui plaisait pas. Elle actionna le "stylo" et une lumière bleutée en sortit sur pratiquement toute la longueur, ne laissant que la place pour les doigts qui le tenait. L'Enitopienne passa le faisceau sur la blessure, commençant par un bout et remontant doucement jusqu'à l'autre. Sous la lumière, la plaie, plus impressionnante que profonde, se refermait et la douleur s'atténuait, jusqu'à ne laisser plus qu'une sensation d'anesthésie légère. Elle en profita aussi pour passer sur les petites égratignures, qui ne furent bientôt plus qu'un souvenir.

Ceci terminé, elle retira le stylo et observa le résultat en souriant. Shanka se redressa un peu de son côté, à la fois pour regarder et pour enlever ses chaussures.

- Toujours aussi efficace ce truc. T'as vu ça Nel ?

Dobot voulait continuer à jouer avec Kalicko, mais comme celui-ci semblait plus occupé par la gamine, il vint couiner aux pieds de Shanka. Elle lui fit mine de venir et il lui sauta sur les genoux avant de se faire grattouiller les oreilles.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 23 Nov 2014, 01:51
- Dobot est un chien androïde, ce qui veut dire qu'il est entièrement mécanisé. Du coup, il peut modeler les parties qui le composent pour les reformer d'une autre façon. Et ça, c'est un outil de soin. On peut refermer des plaies peu profondes et apaiser la douleur. Tu vas voir, ce n'est pas dangereux et j'y vais doucement.

Un chien mécanique? Ça veut dire qu'il est pas vraiment vivant? Pour le coup, j'avoue que cette découverte me choque un peu. Parce quand je le regarde, il à pourtant l'air bien en vie. Alors c'est ça la technologie? C'est vraiment impressionnant. Mais déjà, j'en oublie un peu Dobot pour revenir à cet espèce de stylo étrange que Tanya pointe vers moi. C'est un outil de soin, ça?

Pour le coup, j'ai un eu de mal à y croire mais l'idée de ne plus avoir mal me plait assez. Et puis, elle a l'air de savoir ce qu'elle fait et Shanka n'est pas inquiète donc je n'ai pas à m'inquiéter. Du coup, je la laisse faire, un peu crispée quand même au départ. Surtout quand le lumière bleue apparaît. Ah, c'est quoi ça?

Mais en effet, ça ne fait pas mal du tout. Et même, ça soulage. Je regarde le trajet de l'objet dont le faisceau remonte le long de ma blessure qui du coup, de son côté, diminue au fur et à mesure. Comme si avec une gomme, elle l'avait tout simplement effacée. Ouah, alors là, c'est tout simplement fantastique.

- Toujours aussi efficace ce truc. T'as vu ça Nel ?

"- C'est super, ce stylo! D'habitude, je fais venir Mog mais il est pas aussi facile à utiliser, surtout si je le fais sur moi."

Kalicko vient monter lui aussi sur les genoux de sa maîtresse, comme Dobot sur ceux de Shanka, avant de donner un coup de pattes dans une des bulles. Qui recule un peu avant de revenir à sa place. Et le voilà parti pour faire la même chose dans chaque bulle à sa portée. Voilà qui promet.

Et pour m'assurer que mon bras est redevenu parfaitement normal, je fais se déplacer mon tatouage qui vient dessiner un Dobot miniature comme maintenant dessus, le faisant sauter dans tous les sens. Oui, tout est réparé. Et du coup, ma curiosité reprend le dessus.

"- Dis, Tanya, ça fait longtemps que Dobot il est avec toi? Et que tu connais Shanka? Tu as toujours vécue sur Enitope?"
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Ven 28 Nov 2014, 09:02
Shanka rigola devant la réaction de Nel, et Tanya la rejoignit bien vite en rangeant son "stylo de soin". Elle observa avec un regard intrigué le tatouage de la petite changer, tandis que la rouquine se penchait de son fauteuil à bulles pour mieux voir. C'était marrant et toujours joli à regarder.

- Je vous laisse quelques minutes, j'ai besoin d'enlever toute la crasse que j'ai pu choper de l'autre imbécile. Hésite pas à demander tout ce que tu veux à Tanya Nel, elle a de super sodas bourrés de protéines et de sucres !

Et hop l'alchimiste disparut à nouveau après avoir remis Dobot à terre, squattant sans se gêner la salle de bain high-tech de son amie. Celle-ci sourit à la petite, observant toujours le tatouage, avant de se faire harceler par les questions.

- Plusieurs années je dirais. C'est un très bon compagnon et il m'aide beaucoup dans mon travail. Je suis déjà allée plusieurs fois sur Tridéris, où j'ai rencontré Shanka il y a quelques temps déjà également.

Dobot se mit à couiner près des bulles de Nel, triste que son copain de renard soit parti. Tanya s'accroupit pour le prendre dans ses bras et lui gratter les oreilles.

- J'ai cru comprendre que tu as besoin de quelques habits pour repartir. Je dois avoir ce qu'il te faut, mais ça ne presse pas. Si tu as faim ou soif, je peux te servir quelque chose.

La jeune femme était polie, gentille, mais semblait un peu sur la réserve devant la nature plus qu'évidente de la petite. Elle oscillait entre être intriguée et un peu méfiante, sans pour autant paraître hostile ou mauvaise, loin de là.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Arcan
Niveau: Débutant (1/4)
Inventaire:
Invocateur
Invocateur
avatarCe'NedraMessages : 45
Age : 29
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Sam 29 Nov 2014, 10:59
- Je vous laisse quelques minutes, j'ai besoin d'enlever toute la crasse que j'ai pu choper de l'autre imbécile. Hésite pas à demander tout ce que tu veux à Tanya Nel, elle a de super sodas bourrés de protéines et de sucres !

Des sodas? C'est quoi ça? Le nom ne me dit rien du tout mais ça doit être bon parce que sinon Shanka elle me le dirait pas. Et elle parle de quelle crasse. L'autre c'est Esterion? Enfin bon, j'ai un peu de mal à suivre et de toute façon, elle est déjà partie alors tant pis, je lui demanderais plus tard. En attendant, Kalicko semble beaucoup s'amuser, sautant d'un genou à l'autre en tapotant sur les bulles extérieures pour les faire remuer autant que possible. Moi, je reporte mon attention sur Tanya qui répond à mes questions.

- Plusieurs années je dirais. C'est un très bon compagnon et il m'aide beaucoup dans mon travail. Je suis déjà allée plusieurs fois sur Tridéris, où j'ai rencontré Shanka il y a quelques temps déjà également.

C'est moi ou elle regarde mon tatouage de façon un peu bizarre? Je dirais pas qu'elle a peur mais, je sais pas, il y a quelque chose. Elle à l'air moins à l'aise face à moi. Dobot couine devant le fauteuil, ramenant l'attention de Kalicko vers lui. Sa maîtresse le prend pour le câliner et mon invocation me fixe, le regard suppliant. Et je lui souris, le laissant glisser le long de mes jambes pour qu'il se retrouve par terre.

- J'ai cru comprendre que tu as besoin de quelques habits pour repartir. Je dois avoir ce qu'il te faut, mais ça ne presse pas. Si tu as faim ou soif, je peux te servir quelque chose.

"- Je voudrais pas te déranger trop. Déjà tu m'as soigné, c'était gentil. Mais je peux te demander, c'est quoi un soda? Parce que Shanka elle en a parlé mais je sais pas ce que c'est, moi. En fait, je crois que je connais pas grand chose au final. "

Je rougis un peu, me grattant nerveusement la nuque et les yeux baissés. Oui, quand j'y pense, je suis pas vraiment douée et encore moins au courant de ce qui se passe. Même chez moi je n'ai pas compris ce qu'il s'est passé. Je repense à Boris et Sarah et à ces gens qui nous courraient après, tous ces bruits de course que je captais malgré mon semi-sommeil provoqué. Et du coup, je me recroqueville un peu, venant prendre mes genoux entre mes bras.

Oui, c'est maintenant que j'ai peur. Je suis loin, perdue. Boris et Sarah sont pas là. Je reverrais jamais papa et maman, Esterion est parti lui aussi. Et si Shanka, elle m'abandonnait ici? Toute seule? Je frissonne un grand coup avant de demander doucement, presque coupable d'avoir une telle pensée.

"- Dis, tu crois que Shanka... Elle va me laisser, elle aussi...?"

Après tout, je ne la connais pas vraiment alors que Tanya, si. Et puis, après tout ce qu'il s'est passé, je crois que j'ai besoin d'être rassurée. Pour de vrai. Et un peu de calme déjà, ça fait du bien mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Race: Humain
Niveau: Amateur (2/4)
Inventaire:
Admin - Furie rousse
Admin - Furie rousse
avatarShankaMessages : 435
Age : 30
MessageSujet: Re: Meterodone again !   Dim 30 Nov 2014, 04:47
Kalicko de retour à terre, Dobot fit les yeux doux à Tanya qui rit doucement et le reposa. Aussitôt il retourna vers son copain à fourrure et l'invita à jouer. La petite faisait sourire l'Enitopienne, malgré sa méfiance vis-à-vis de sa nature clairement arcanique. Elle était mignonne.

- Ne t'en fais pas, je sais à quoi m'en tenir avec Shanka, tu ne déranges pas. Un soda ? C'est une boisson très sucrée, en général pétillante, avec différents parfums et, pour certains, quelques produits qui redonnent de l'énergie.

Elle haussa un sourcil alors que la petite semblait mal à l'aise et se recroquevillait. Elle avait une bien drôle de question et l'Enitopienne jugea bon de ne pas demander de détails. Après tout, si Shanka avait amené la petite ici, yavait forcément une bonne raison et elles en parleraient plus tard.

- Je ne connais pas plus têtue que Shanka. Quand elle décide quelque chose, elle ne lâche jamais. Alors si elle t'a dit qu'elle resterait avec toi, elle le fera quoi qu'il arrive. Tiens je vais te montrer de quoi elle parlait, ça devrait te plaire.

Abandonnant ses bulles, Tanya se rapprocha d'un palmier incrusté dans le mur et tapota sur son tronc. Aussitôt un compartiment surgit et elle en sortit une petite canette très colorée qu'elle ouvrit d'un geste habitué avant de revenir vers Nel. Elle lui montra sur le dessus de l'objet un petit bouton, juste à côté du trou permettant à la boisson de sortir.

- C'est facile : tu appuies là et le liquide sort. Tu relâches et il s'arrête pour former une bulle plus ou moins grande. Tu n'as alors plus qu'à la happer, sauf si tu préfères le laisser sortir en jet.

Elle lui montra en appuyant, formant un long filet rouge fluo qu'elle orienta vers sa bouche. Retirant son doigt, la boisson arrêta de sortir de la canette et Tanya termina d'aspirer son fil comme un spaghetti. Elle rit un peu avant de tendre l'objet à la petite, espérant que ça l'aiderait à se changer les idées.


Alors Invité... tu veux jouer avec moi ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Meterodone again !   
Revenir en haut Aller en bas
 Meterodone again !Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-